La retraite spirituelle non religieuse : un voyage vers soi-même

La retraite spirituelle non religieuse : un voyage vers soi-même

Terra Om - retraite spirituelle non religieuse

Dans notre monde rapide et hyperconnecté, il est aujourd’hui essentiel de prendre du recul, de se retirer du bruit et de la frénésie pour se tourner vers l’intérieur et se reconnecter avec soi-même. Certaines idées vous habitent certainement comme : quelle est notre place sur Terre ? Quel est le sens de notre existence ? Pour ça, la retraite spirituelle non religieuse peux être une excellente opportunité. 

Or, contrairement à l’idée répandue, une retraite spirituelle n’est pas nécessairement liée à une croyance religieuse spécifique. Elle vise à guider les individus dans leur quête intérieure, à les amener à la rencontre de leur être profond et à explorer le grand mystère de la vie qui les anime.

Notre société limite souvent notre perception de nous-mêmes. Pourtant, les découvertes de la physique quantique démontrent que nous sommes des êtres dotés de capacités et de potentiels bien plus vastes.

Depuis les sept dernières années, j’ai eu le privilège d’organiser environ 25 retraites spirituelles en pleine nature. J’aimerais partager avec vous mon approche et mes expériences. 

Qu’est-ce qu’une retraite spirituelle non religieuse ? Quels en sont les objectifs ? Comment se passe-t-elle et combien de temps dure-t-elle ? Découvrez la réponse à toutes ces questions dans cet article.

Définition d’une retraite spirituelle

Une retraite spirituelle non religieuse est bien plus qu’un simple moment de pause. C’est un voyage intérieur vers notre essence la plus profonde, une recherche de qui nous sommes véritablement au-delà des masques et des identifications. 

Cela crée un espace propice à ce que l’on appelle les « expériences d’éveil » – des moments où l’on s’ouvre à une réalité au-delà des apparences, des croyances limitantes et des schémas répétitifs.

Une retraite spirituelle vous invite à vous reconnecter à l’amour infini qui vibre au plus profond de vous. 

Elle intègre généralement des pratiques telles que la méditation, le yoga ou des activités créatives qui permettent aux participants de se reconnecter avec eux-mêmes et de trouver plus d’alignement dans leur vie.

Une retraite spirituelle s’adresse aussi bien à des jeunes adultes, souvent confrontés aux premières décisions de la vie, qu’à des seniors. 

Ces retraites s’adressent à des personnes en quête de sens, d’authenticité et d’émerveillement. A des personnes qui souhaitent se transformer soi-même pour transformer le monde de l’intérieur.

« Deviens le changement que tu veux voir dans le monde » – Gandhi 

Quels sont les différents types de retraites spirituelles ?

Il existe trois types de retraites spirituelles : 

  • La retraite spirituelle religieuse
  • La retraite spirituelle laïque (la laïcité, c’est avoir le droit à la même liberté d’expression, et ce quelles que soient les croyances ou les convictions)
  • La retraite spirituelle athée (l’athéisme, c’est une doctrine qui nie toute existence de Dieu. De fait, une personne athée ne croit pas en Dieu)

Ainsi, certaines retraites sont associées à des traditions ou des religions spécifiques et d’autres sont non religieuses. 

Personnellement, je ne suis affiliée  à aucune croyance religieuse. Je crois en l’intelligence de l’univers, en ce grand mystère. Ma démarche repose sur des années d’explorations spirituelles diverses, et mes propres expériences intérieures. 

Je vous guide simplement vers votre propre voie spirituelle, en vous aidant à ressentir et faire l’expérience directement dans votre corps.

Une retraite spirituelle vous  invite à  ressentir et expérimenter dans votre corps  l’intelligence vitale qui nous habite.

En termes de contenu et d’expérience, on peut dire que les retraites laïques et athées sont la même chose, car elles sont sans connotation religieuse, ouverte à tous, quelle que soit la religion ou la non-religion.

Les retraites spirituelles non religieuses sont donc conçues pour ceux qui cherchent à se connecter avec eux-mêmes et la nature, sans le cadre des doctrines religieuses. Ces retraites offrent un espace pour la contemplation, la relaxation et la découverte de soi.

Pourquoi faire une retraite spirituelle non religieuse ? Quels avantages ?

Une retraite spirituelle non religieuse offre une occasion de sortir de sa routine, de se déconnecter des distractions de la vie quotidienne et de se recentrer sur l’Essentiel. Elle permet de prendre du recul sur ses problèmes et ses préoccupations, et de se concentrer sur son développement personnel et son bien-être. C’est idéal pour les personnes qui ont besoin  d’un espace-temps pour intégrer en profondeur tout le chemin parcouru et laisser éclore de nouveaux potentiels.

Une retraite spirituelle permet de se rencontrer au-delà de tout ce qu’on croit être et à quoi on s’est identifié, et de transformer nos croyances. C’est comme mettre de nouvelles lunettes sur soi et sur le monde.

De plus, une retraite spirituelle offre un espace de liberté pour explorer sa propre spiritualité et trouver ce qui résonne en soi. Les activités proposées participent grandement à faire le vide pour réussir à accoucher de ses pensées et de ses envies.

Une retraite est aussi une expérience inoubliable en raison des rencontres que l’on peut faire. Vous allez y rencontrer des personnes qui ont des intérêts et valeurs similaires aux vôtres, qui ont également des objectifs de reconnexion à soi, et avec qui vous allez pouvoir avoir des échanges passionnants. D’ailleurs, c’est toujours étonnant de constater comme les participants peuvent avoir la sensation de se connaître depuis longtemps.

Cela s’explique certainement par le fait que es cercles de paroles sont des espaces très sécurisés où chacun peut exprimer sa vulnérabilité, ses émotions et se sentir accueilli par les autres sans jugement. 

Ces espaces de partage authentiques restent assez rares dans notre société. Cela permet de créer ensemble de nouvelles manière d’être en lien les uns avec les autres, avec plus de respect, de bienveillance, d’écoute et d’ouverture. 

Les bienfaits d’une retraite spirituelle se répandent bien au-delà des jours passés sur place. Les participants ressentent souvent un renouveau de l’énergie vitale. Ils retrouvent un sentiment de clarté mentale, de calme intérieur et de connexion avec les autres et avec la nature. Certains parlent même de véritable “renaissance à soi-même”;

Ces expériences profondes laissent une empreinte durable dans leur vie quotidienne.

Venir en retraite spirituelle va vous permettre de vous rassembler, de vous recentrer et de réconcilier les différents aspects de vous-même.

C’est également une invitation à retrouver son pouvoir personnel, à reprendre les rênes de sa vie, sa capacité à faire les choix qui nous correspondent depuis la conscience de notre souveraineté.

Retraite spirituelle en ligne. Méditation, danse intuitive et chant spontané

Retraite en ligne offerte

Si tu souhaites découvrir des pratiques que je propose lors des retraites spirituelles :

Bienvenue dans « Présence » : 3 ateliers en ligne de 1h30. Méditation guidé,  danse intuitive, chant spontané, et voyages intérieurs. 

Que peut-on attendre d’une retraite spirituelle non religieuse ?

Une retraite spirituelle non religieuse est généralement axée sur le bien-être, qu’il soit physique ou mental, la relaxation et le développement personnel. Selon le lieu et le programme de la retraite, les propositions peuvent varier. 

Une multitude d’activités peuvent être proposées comme :

  • La méditation de pleine conscience
  • Le yoga
  • Des pratiques corporelles et énergétiques 
  • Des cercles de partage
  • La marche en nature
  • L’art-thérapie
  • La danse intuitive
  • Les ateliers d’écriture
  • La thérapie par le son ou sonothérapie
  • le chant spontané et vibratoire
  • pratiques de respiraion

Certaines retraites peuvent aussi être des retraites en silence à l’image du Vipassana, où les participants s’engagent à ne pas parler pendant une certaine période afin de favoriser le calme et l’introspection.

Les activités au programme dépendent bien souvent de la spécialité de l’organisateur du séjour. On peut ainsi retrouver des professeurs de yoga, comme des coachs en développement personnel, en passant par des thérapeutes en médecines douces. 

Par exemple, l’invitation première des retraites spirituelles que je propose est de revenir à son corps et dans le moment présent.

Cela permet de se détacher de l’identification au mental et aux pensées pour embrasser une conscience plus grande de ce que nous sommes.  C’est passer de la tête au coeur ! 

Les pratiques corporelles proposées permettent de libérer et de faire circuler les émotions et énergies stockées dans le corps. 

Cela va permettre de réguler le système nerveux autonome ( qui est en état de stress permanent chez la plupart des personnes !) et d’accueillir une détente très profonde dans le corps que certains participants témoignent ne jamais avoir vécu auparavant. 

Combien de temps dure une retraite spirituelle non religieuse ?

La durée d’une retraite spirituelle non religieuse peut varier d’une offre à l’autre. Ainsi, elle peut se dérouler durant un week-end, une semaine, dix jours, deux semaines ou plus. L’essentiel est de choisir une durée qui convient à vos besoins, mais aussi à votre emploi du temps. 

Si vous trouvez votre expérience trop courte, l’avantage est que vous pouvez tout à fait renouveler l’expérience et pourquoi pas, prendre rendez-vous avec vous-même en faisant une retraite spirituelle une fois par an.

Où faire une retraite spirituelle ? 

Vous pouvez faire une retraite spirituelle n’importe où, que ce soit dans votre région, en France, en Europe ou partout dans le monde. En effet, aujourd’hui, il existe de nombreux lieux offrant de telles expériences à travers le monde. Montagne, mer ou campagne, c’est en fonction de ce qui vous attire le plus.

En France, des endroits tels que la Bretagne, les Alpes, l’Ardèche, la Provence, la Corse, les Landes sont connus pour leurs séjours bien-être. Ces lieux offrent en effet un cadre paisible et naturel, propice à la relaxation et à l’introspection.

En effet, se reconnecter à la Nature permet de retrouver en soi sa propre Nature essentielle. 

En Europe, on retrouve des destinations souvent ensoleillées telles que l’Espagne, le Portugal et les îles grecques. Dans le monde, l’Asie est le continent incontournable pour les retraites spirituelles grâce à l’enseignement du yoga en Inde, en Thaïlande, au Vietnam ou encore à Bali. Dans ces cas-là, la retraite et les cours sont généralement animés en anglais.

Conclusion

Une retraite spirituelle non religieuse est donc une occasion précieuse de se reconnecter avec soi-même, de trouver la paix intérieure et de se ressourcer en profondeur. Quelle que soit votre croyance ou votre absence de croyance, cette expérience peut vous offrir l’espace et le temps nécessaire pour explorer votre spiritualité et vous recentrer.

Vous êtes justement à la recherche d’une retraite spirituelle non religieuse ? Tout au long de l’année, je propose régulièrement des retraites spirituelles en Ardèche : un cercle initiatique durant 4 jours afin de vous reconnecter à votre Nature profonde, vous libérer de ce qui vous retient d’être vous-même, d’ouvrir de nouveaux possibles dans votre vie et de retrouver plus de joie, de légèreté et d’élan de vie !

De tout coeur

Cécile

Masterclass Incarner sa spiritualité

Incarner sa spirituatlité

Masterclass en live Offerte

Etre pleinement vivante et entière et déployer ta puissance créatrice dans le monde.

Jeudi 22 février 2024 à 18h

Retraite spirituelle. Ardèche

Retraites Spirituelles en Ardèche

Au sein de Terra Om, nous vous proposons tout au long de l’année différentes retraites spirituelles pour vous reconnecter à votre Nature profonde dans des lieux de nature ressourçants. 

Rencontrez votre médecine intérieure à travers une alchimie de pratiques corporelles, énergétiques et spirituelles. 

La transmutation de la colère

La transmutation de la colère

la transmutation de la colère en énergie positive pour la croissance personnelle et émotionnelle.

Parmi nos multiples émotions humaines, la colère occupe une place très importante.

Pour les personnes sensibles, empatiques, la relation avec la colère est souvent très complexe et confrontante.

Cette émotion intense, peut être comme une tempête prête à tout balayer si nous ne savons pas la gérer.

Notre relation avec elle varie souvent entre la répression, de peur de ses conséquences, et son explosion incontrôlée, causant des problèmes pour nous et notre entourage.

La colère peux-être mal vue et générer beaucoup de jugements sur soi et de la culpabilité.

Et pourtant, la colère peux être très positive quand elle est comprise et utilisée de manière constructrice. C’est une énergie de feu et de transformation.

Elle permet de retrouver son intégrité et de poser des limites saines et surtout de retrouver son Energie vitale et de la laisser circuler en soi.

L’accueil et l’expression de la colère a été une grande clé sur mon chemin de vie et l’est aussi pour de nombreuses personnes que j’accompagne.

Je souhaite que ces quelques mots puissent soutenir l’expression saine de la colère et de l’énergie de vie.

Comprendre la Colère : Un Message d’Impuissance et de Besoins Fondamentaux

La colère, cette émotion intense résulte souvent de notre impuissance ou de notre frustration face à une situation. Elle agit comme un signal que des besoins fondamentaux ne sont pas satisfaits.

Emotion vient du latin ( movere ) qui signifie « bouger hors de ». Une émotion est donc faite pour bouger, pour s’exprimer. C’est un signal du corps, une énergie/information neutre.

Etant enfant la colère est malheureusement souvent réprimée parce que elle est jugée comme « négative », ou « mauvaise » et toute une charge émotionnelle et mentale va être mise dessus.

Combien de fois j’entends encore de nos jours des parents dire à leurs enfants : « non ne crie pas, sois gentille » !

Peu d’entre nous ont eu l’accueil et l’espace nécessaire pour vivre leurs émotions en toute sécurité et bienveillance. Donc nous avons appris à contrôler, à étouffer, à « gérer » nos émotions.

Jusqu’au moment où elles vont « exploser », et s’exprimer de manière tragique avec les personnes que nous aimons le plus ( et qui nous donnent donc inconsciemment l’autorisation d’être nous-même à leurs cotés), en général nos enfants et nos conjoints.

L’émotion dans un premier temps cherche à aller vers l’extérieur. On exprime sa colère sur quelqu’un d’autre pour s’en décharger. Cela peux alors amener beaucoup de jugement de soi-même et de culpabilité.

C’est pourquoi la relation avec la colère peux-être compliquée.  On a peur d’être violent où «  faire du mal aux autres » . On a peur d’être emporté par cette force sauvage, indomptable, inconnue.

Les Racines de la Colère

La colère est une réponse émotionnelle naturelle à diverses situations. Elle peut surgir face à des injustices, des frustrations, des menaces perçues ou des conflits. Cette émotion est souvent accompagnée d’une montée d’énergie, d’une tension musculaire et de pensées intenses.

La colère est déclenchée par une variété de facteurs, souvent propres à chaque individu et situation. Parmi les déclencheurs courants, on trouve :

Frustration : Lorsque nos objectifs ou désirs sont entravés.

Stress : L’excès de stress peut réduire notre seuil de tolérance, rendant plus probable l’émergence de la colère pour des situations apparemment mineures.

Injustice Perçue : Le sentiment d’injustice, de violation de nos droits.

Blessures Émotionnelles : Les souvenirs de blessures passées peuvent raviver la colère, surtout si elles n’ont pas été traitées.

Menace à l’Identité : La colère peut surgir lorsque nos valeurs ou notre estime de soi sont remises en question.

La clé réside dans notre capacité à reconnaître ces déclencheurs afin de pouvoir agir à la source de ces besoins fondamentaux non satisfaits ou des frontières violées.

La fuite de la colère dans le mental

Quand une émotion ne peux pas être rencontrée, accueillie et exprimée, c’est notre mental qui va la prendre en charge.

Il va se raconter toute une histoire, imaginer un scénario pour justifier cette émotion et en même temps la fuir.

Le mental va en général chercher un coupable, un responsable à notre colère. Il va ressasser les fait, recenser les torts et injustices subis.

Le mental va nous faire rentrer dans ce jeu de la victime, coupable, sauveur, où nous allons passer successivement par les différents rôles. Nous perdons alors notre souveraineté et entrons dans des schémas de prédation relationnelle.

Inconsciemment cette émotion de colère peux -être considérée comme inacceptable ou « interdite ». Cela vient mettre à mal l’image de la personne « gentille et spirituelle »  à laquelle on peux s’identifier.

On a peur d’être une « mauvaise » personne si on s’autorise à ressentir et à exprimer cette colère. On peux avoir peur d’être rejeté et de ne plus être aimé.

En rentrant dans l’ « histoire », on  va se couper des sensations du corps et donc de l’émotion/information brute,

Celle ci va donc descendre et se cristalliser dans couches encore plus profondes de notre corps.

Autoriser la colère

Quand notre colère a été bloquée, c’est une partie de notre énergie vitale qui est à l’arrêt, en stagnation. On peux alors se sentir fatigué de manière chronique et manquer de clarté, se sentir embrouillé, ne pas savoir ce qu’on veux vraiment.

Il est vraiment sain d’avoir des espaces/ temps pour exprimer sa colère à travers, des cris de rage, des hurlements….

Bien évidement notre colère nous appartient, et personne n’en est responsable ( même si notre mental-ego fait tout pour trouver un coupable à notre colère). Il ne s’agit pas d’aller crier sur tout le monde !

Il est essentiel de pouvoir prendre la responsabilité de sa colère et de ne pas la projeter et la laisser déborder sur quelqu’un.

C’est très précieux de pouvoir être dans un espace sécurisé et sécurisant, éventuellement d’être accompagné par une personne compétente.

Il est important dans un premier temps de ne pas s’identifier complètement à l’émotion qui nous traverse.

Cette colère qui est là n’est pas Qui je suis. Elle ne fait pas de moi une bonne ou une mauvaise personne. Elle est juste une information/énergie en mouvement qui a besoin de circuler.

En s’autorisant à exprimer sa colère à travers des cris, des hurlements, des mouvements du corps, on va pouvoir se détacher de la cause « apparente », de la situation qui a « provoqué » cette colère.

Il est très important d’avoir le discernement entre l’accueil de l’émotion et le moment ou tu vas rentrer dans l’émotionnel, c’est à dire le mental qui en fait une histoire et va nourrir l’émotion de base.

La colère est l’énergie brute de la vie et nous permet de nous reconnecter avec notre puissance et notre force intérieure.

Elle peux permettre d’aller débloquer des énergies dans des espaces très profonds et anciens de nos êtres.

Quand la colère est exprimée sainement, notre énergie de vie et de créativité peux circuler à nouveau et fleurir.

Pratiques Corporelles 

Dans les retraites spirituelles que j’offre, les pratiques corporelles peuvent être des outils puissants pour aborder la colère de manière consciente.

En utilisant des techniques de respiration, de méditation et de mouvement, nous invitons la colère à se manifester dans un espace sûr et bienveillant. Cette approche permet de libérer les énergie stagnantes et cristallisées dans le corps, depuis parfois bien longtemps.

Ces pratiques nous aident à transcender le récit mental et à ressentir la colère dans notre corps, en lui permettant de circuler plutôt que de s’enkyster. En associant la conscience corporelle à la gestion émotionnelle, nous créons un équilibre qui favorise la transformation positive de la colère.

Le Carnet de la colère

C’est une pratique qui a été très bénéfique pour moi personnellement et que je propose souvent aux personnes que j’accompagne.

Il s’agit de dédier un carnet à la colère qui va t’accompagner tous les jours.

Tu vas garder ce carnet avec toi à chaque fois que tu vas ressentir de la colère, tu vas l’écrire.

Tu vas écrire tout ce qui te met en colère, absolument tout, que ce soit le chien de ton voisin, les manipulations du gouvernement, ton patron, ton incapacité à réaliser tes rêves….Sans aucun jugements.

Pour commencer tu peux faire cette pratique pendant 21 jours. Cela va te permettre de relâcher les sentiments de culpabilité ou de honte par rapport à cette énergie qui cherche à s’exprimer à travers toi.

En la reconnaissant, tu autorise son existence et tu lui permet alors de se transformer.

La transmutation de la colère

 Une fois que la colère est accueillie et exprimée sainement, la phase de transmutation peut commencer. Selon notre niveau vibratoire intérieur, l’expression de cette émotion ne va pas s’exprimer de la même manière.

Après avoir autorisé et accueilli la colère, le besoin d’extériorisation diminue. La colère n’est plus une énergie à évacuer, mais une information énergétique qui circule librement.

La transmutation peux opérer, quand nous acceptons de nous laisser traverser par l’intensité, de respirer avec ce feu sans en faire une histoire. L’invitation est d’aller ressentir très profondément les sensations dans son corps, de manière très physique,  sans en faire de  « commentaires ».

En restant en contact avec les sensations corporelles et en respirant avec elles, l’intensité se dissipe et une grande énergie de vie peux circuler dans le corps. 

Peu à peu ce qu’on appelais colère se transforme et devient énergie et puissance. L’émotion est alors déchargée de l’identité au corps de souffrance.

Nous pouvons alors nous reconnecter à nos désirs vrais, qui sont nourrissant pour notre âme.  Nous savons ce qui sais nous anime profondément et ce qui est bon pour nous. 

Conclusion : Embrassez la Colère comme une Alliée

La colère, souvent vue comme une émotion destructrice, détient en réalité un grand potentiel de vitalité et peux devenir un catalyseur de croissance. En comprenant ses origines, en la gérant avec bienveillance et en la transmutant, nous transformons la furie en force.

Ce processus demande du courage et de la compassion envers soi-même, mais les résultats en valent la peine. La colère n’est plus une menace, mais un guide vers une expression saine et une vitalité renouvelée !

Avec tout mon amour

Cécile

 

Poésie de la colère 

Je sens monter en moi la colère. Il n’y a pas de raison particulière. Je la laisser venir.

Je crie. Je laisse le feu traverser mon corps. Je sens une Force incroyable.

Je fais des sons que je n’avais encore jamais entendu. Des sons venant des entrailles de la Terre qui accouche.

Je crie encore. Tout mon corps et mon Être hurlent de rage, de vie.

Je laisse ces sons du fond des âges, me traverser engageant tous mes muscles, mes tissus, mes chairs.

Le Cri primordial, jaillissement originel.

Je rentre dans cette transe de vie et de puissance. Indescriptible, innommable.

La Force brute m’habite. Je suis le fauve, l’instinct de l’animal enragé. Je bondis comme un diable déchaîné.

Mon corps devient chao.

Je hurle dans la nuit noire.

L’intensité monte encore.

J’ai peur. De la folie, de la violence…

J’ai peur de moi. Peur de cette Puissance si grande.

Mais je sens que c’est par là, c’est le chemin de la vie. C’est la d’où je suis venue, quand la vie à accouché de moi.

Je suis Femme sauvage et libre, et je porte le Feu de la Terre et du ciel.

J’honore aujourd’hui cette colère que j’ai refusé si longtemps.

J’honore tous ces cris retenus. Toutes ces voix de femmes étouffés.

J’honore la vie.

Retraite spirituelle en ligne. Méditation, danse intuitive et chant spontané

Retraite en ligne offerte

Bienvenue dans « Présence » : 3 rencontres/ateliers en ligne de 1h30. Méditation guidé,  danse intuitive, chant spontané, et voyages intérieurs. 

Pour te connecter à ta médecine intérieure. 

La puissance de la gratitude

La puissance de la gratitude

la puissance de la gratitude.Vivre une vie d'abondance

La gratitude émane naturellement lorsque nous sommes en paix et en harmonie avec nous-mêmes et le monde qui nous entoure.

Cette émotion simple mais profonde a le pouvoir de transformer notre vie de manière extraordinaire.

Dans cet article, nous explorons la puissance de la gratitude, ses bienfaits sur la santé mentale et émotionnelle, ainsi que des moyens concrets de la cultiver au quotidien.

Comment trouver la gratitude en soi ?

Quand nous vivions des difficultés, quand nous sommes submergés par des émotions inconfortables, on peux avoir l’impression que tout le monde est contre nous, que la vie nous en veux.
Il est évidement difficile de ressentir de la gratitude quand nous vivons une situation ou un événement déconcertant et que nous nous demandons  » pourquoi cela m’arrive à moi ? »

Et pourtant nous remarquons  que ce sont les « moments de crise » qui nous permettent de grandir et d’aller vers qui nous sommes véritablement. Souvent la difficulté ressentie est en fait notre propre résistance à la vie qui nous amène à nous ouvrir encore plus grand, à dépasser nos barrières et nos limitations.

Ce sont en général d’ailleurs des ouvertures que nous avons demandé à la vie, mais elles arrivent par une forme à laquelle on ne s’attendait pas.

La première étape pour rencontrer la gratitude en soi-même est de comprendre que la vie ne nous veux pas de mal. Il n’y a rien qui nous arrive que nous ne sommes pas prêt à reçevoir profondement, aussi intense que l’évenement puisse être.

Quand il vous arrive quelque chose de désagréable, vous pouvez essayer de remercier pour cette situation ou cet évenement.

Remercier ? Oui j’ai bien écris remercier, et c’est ce que je fais le plus souvent possible.

Je remercie pour l’enseignement ou l’apprentissage que je reçois et que je ne comprends pas encore.

En remerciant, j’ouvre mon coeur à guérir ce qui me fais mal dans cette situation et je me rend disponible à une transformation( qu’elle soit intérieure, ou extérieure).

Prendre l’habitude d’être en gratitude

Quand nous sommes en paix avec nous même, et donc avec le monde qui nous entoure, il est facile d’éprouver de la gratitude pour tout ce que nous avons, tout ce qu’il nous est donné de vivre, toutes nos relations….

Quand nous ressentons de la gratitude, nous vibrons sur une fréquence  qui nous ramène à nous même, dans notre cœur, dans notre véritable essence.

Et plus nous prenons « l’habitude » de ressentir de la gratitude sur les plus petites choses qui nous mettent en joie, plus nous « informons » l’univers de nos élans et désirs de vie, de ce que nous voulons vivre. Et donc l’univers, ou la conscience « sait » quoi nous offrir, nous amener.

Quand nous éprouvons de la gratitude pour une expérience de vie par exemple, c’est comme si nous disions à la conscience  » j’en veux encore »,  » je veux vivre cela encore plus fort, encore plus grand. 

Le carnet de gratitude

C’est une des pratiques les plus puissantes que je connaisse. Pour cela vous avez  besoin de trouver un petit carnet qui sera dédié à la gratitude. Chaque jour, que ce soit le matin au réveil ou la soir, ou à n’importe quel moment de la journée,  vous allez  écrire au moins 10 choses pour lesquelles vous avez de la gratitude.

N’hésitez pas à détailler les émotions que vous avez ressentis et à vous replonger dedans.

Laisser cette douce vibration remplir votre poitrine.

Nous avons souvent l’habitude de nous concentrer sur les choses qui ne vont pas bien dans notre vie, sur nos problèmes. Avec ce carnet de la gratitude, vous allez pouvoir vous focaliser sur ce qui va bien, ce pour quoi vous êtes reconnaissant, ce qui fonctionne.

Ainsi vous vous  habituez à recevoir pleinement les cadeaux de la vie, en les reconnaissant. C’est un moyen très simple de créer plus de bonheur et de bien-être au quotidien !

Plus nous remercions et plus nous nous ouvrons à recevoir tous les cadeaux que la vie cherche à nous offrir en permanence
Et notre vie se transforme tout naturellement.

Etre en gratitude devant le miracle de la vie

Avez-vous conscience de toutes circonstances, de tout les facteurs nécessaires  pour que soyez en vie dans cette incarnation humaine ? Toutes les conditions qui ont été nécessaires pour que ce spermatozoïdes rencontre cet ovule, de cette manière, à ce moment..
Imaginez tout ce qui est à l’œuvre à chaque instant dans votre corps, tous les échanges qui se font dans les milliards et les milliards de cellules de ton corps à cet instant même .
Regardez cette merveille que vous habitez.
Regardez ce miracle que vous êtes;

Pratiquer la gratitude avec le mantra MERCI

Le mot Merci peux être utilisé comme un mantra, que l’on repete pour s’impregner de sa fréquencer. C’est ce que je propose dans cette méditation guidée.

Vous pouvez répéter le mot merci, intérieurement, ou à haute voix et laisse le résonner dans chaque partie de votre corps, dans vos tissus, vos organes, vos cellules.  Ressentez la vibration de ce mot.

Je te propose cette méditation guidée ci dessous et je vous invite à me laisser un commentaire pour partager vos ressentis.

Cécile

Le pouvoir de guérison des roses

Le pouvoir de guérison des roses

Médecine quantique des roses. Chamanisme de la rose. Stages et retraites en France

La médecine des roses est un outil merveilleux pour accompagner ce grand changement de paradigme et de fréquence vibratoire que nous vivons actuellement.

L’énergie de la rose est une énergie très pure, vibrant dans de hautes sphères de conscience et de lumière.

C’est une médecine subtile et profonde, nous ouvrant l’accès à la multidimensionnalité de notre être.

Elle est un canal, un réceptacle de l‘énergie féminine universelle, représentée par Marie, Marie Madeleine, la vierge de Guadalupe, Kuan Yin, Isis, mais aussi la Mère Terre ou Pachamama selon les traditions.

La rose vient réveiller la puissance de l’amour qui vibre au plus profond de nous. Elle vient nous rapeller qui nous sommes véritablement, notre nature divine, au delà de nos identités et conditionnements.

C’est une grande alliée, une enseignante, une guérisseuse.

La médecine quantique de la rose est la voie de la conscience du cœur qui nous amène à reconnaître notre essence divine depuis notre histoire humaine.

Les roses possèdent une géométrie sacrée et leur haute vibration énergétique est similaire à celle d’un être humain en parfaite harmonie. Chaque couleur de rose a sa propre sagesse et une qualité énergétique spécifique.

Les soins avec les roses sont comme une grande cascade de lumière, venant apporter une profonde guérison et restructuration à un niveau cellulaire.

Ma rencontre avec les roses

J’ai rencontré/ retrouvé cette vibration d’amour de la rose il y a une dizaine d’années, même si j’ai la sensation de la connaître depuis toujours.

Tout d’abord à travers des cérémonies avec ses plantes sacrées, j’ai retrouvé cette connexion si intime et profonde avec la rose. 

Puis j’ai rencontré Sonia et Exi Salvador, guérisseuses mexicaines il y a 8 ans au Mexique. J’ai reçu leurs enseignements pendant plusieurs années. J’ai organisé et facilité leur venue en France pour donner des ateliers, conférences et une formation de thérapeute sur 2 ans. J’ai partie de ce premier groupe de formation en France.

Ces enseignements sont venus nourrir ma propre médecine intérieure, et révéler des dons de mon âme, dont le chant médecine, qui fait aujourd’hui partie de ce que je transmet à travers les roses.

Soin quantique des roses

Ce système de guérison avec les roses se base sur la connexion avec la Mère divine et son espace sacré qui est une plateforme énergétique où cette vibration d’amour est transmise.

Cette « technique » à été canalisée il y a une quinzaine d’année au Mexique mais est en réalité très ancienne.

La rose nous emmène dans un autre espace de conscience. Dans l’espace du cœur ou toutes nos expériences de vie, nos difficultés et blessures peuvent être accueillies différemment.

Les soins quantiques avec les roses ont pour but de réactiver la capacité naturelle de guérison de la personne, permettant de rétablir l’harmonie dans les différentes sphères de l’être pour les amener à un état de paix et de sérénité profonde et durable.

Cette vibration est incroyablement douce et puissante et vient imprégner tous les espaces des corps physiques, émotionnels, mental, toutes les dimensions et tous les temps. C’est pour cela qu’on parle de soin quantique.

La Mère vient insuffler son amour infini qui peux tout guérir, tout embrasser, tout réunifier. Elle ramene à la conscience les mémoires enfouies, les émotions bloquées, les croyances limitantes.

On appelle ce travail avec les roses, le chemin blanc de la conscience du cœur, qui nous amène à reconnaître notre nature divine, depuis notre histoire humaine.

 

La médecine de l’amour

J’utilise ici le mot « médecine » comme puissance de vie, qui nous permet de recontacter nos forces de vie, et notre pouvoir de guérison.

La rose quantique est l’outil thérapeutique le puis puissant que j’ai rencontré. Elle emmène avec une très grande douceur mais avec beaucoup de force à la source même de tous nos problèmes ou difficultés.

Les roses nous rappellent que nous portons tous cette qualité naturelle de nous soigner nous même à travers l’énergie d’amour maternelle et féminine qui coule dans notre corps.

Je suis toujours émerveillée de voir les roses opérer comme de véritables baguettes magiques….Venant ouvrir les cœurs avec tant de subtilité et de délicatesse, et en même temps avec tant de force et de détermination.

Parfois à peine la rose est posée sur le cœur de la personne qui vient me voir, que ses larmes se mettent à couler. Ce sont des larmes de gratitude, de se retrouver avec soi-même dans cette si grande intimité, de ressentir son cœur et tout l’amour qui est dedans.

Les personnes sont souvent étonnées de ce qu’elles peuvent ressentir et de tout ce qu’il peux se passer « juste » avec quelques pétales de roses.

Guérir avec les différentes couleurs des roses

Chaque couleur de rose a sa propre sagesse et une qualité énergétique spécifique.

La rose de couleur rose, qui est vraiment la rose de base, travaille sur l’énergie féminine, l’harmonie

La rose rouge sur l’ancrage, la sécurité intérieure.

La rose blanche est en lien avec l’âme, les enfants et enfant intérieurs.

La rose jaune travaille sur les liens karmiques et nos ancêtres.

La rose orange sur l’énergie de vie, l’énergie sexuelle et toutes les relations  que ce soit de couple ou autre.

La rose violette qui travaille sur les ombres, la mort et la transmutation.

Et vient la rose dorée qui est la réunification de notre être divin.

 

Si vous souhaitez rencontrer la médecine de la rose, ou approfondir votre chemin avec elle, je vous propose chaque mois une cérémonie de la rose en ligne.

Avec tout mon amour

Cécile

 

Pour rencontrer la médecine de la rose :

Retraites Initiatiques en Ardèche

Révéler et amplifier votre médecine intérieure à travers une alchimie de pratiques corporelles, énergétiques et spirituelles. Médecine de la rose, chant vibratoire, kundalini yoga, danse intuitive, méditation et voyages intérieurs…

Cercle de la rose

Cérémonie en ligne

Une fois par mois sur zoom

Méditation guidée et soin énergétique des roses avec les chants de lumière.

Rosa Ilumina

Ce morceau est un chant de guérison et d’ouverture du coeur.
Il transmet la vibration de la Médecine de la rose.

L’ âme des roses nous relie à la fréquence du Féminin Sacré, la grande Mère universelle et  la Terre-mère.

La rose vient réveiller la puissance d’amour de notre coeur, dans sa force d’alignement et son infinie douceur.

Le mantra Om Tare Tuttare Dure Soha invoque la grâce de la déesse tibétaine de la compassion : Tara.

Puisse ce morceau apporter lumière et réconfort à tous ceux qui en ont besoin.

La médecine des Femmes

La médecine des Femmes

la médecine du féminin sacré

Je vous partage ce magnifique texte de Céline Durieux qu’elle a écrit suite à une retraite spirituelle en Ardèche à laquelle elle a participé.

A la rencontre de ma lumière

 » J’ai envie de vous partager mon histoire, celle d’un papillon qui prend son envol !

Je me suis offerte ma première retraite de femmes avec Cécile de Terra Om, il y a un an et demi.
Quelle joie de sentir que c’est le moment de poser un acte d’amour envers soi-même, avec la vie, pour s’honorer et s’offrir une parenthèse, un temps pour se guérir.

J’ai passé beaucoup de temps à aller voir du côté du symptôme, puis quelque chose m’a poussé à la rencontre de ma lumière, avec mes sœurs en chemin…

Ce fut d’un vrai challenge de rejoindre ce cercle de femmes, en pleine nature, laissant de côté mon téléphone avec la possibilité d’être indisponible pour mon fils.. Mère fusionnelle, montre-toi!

Premier travail sur soi, première mise en pratique, premier pas dans le changement, en osant se montrer dans cette vulnérabilité, dans mon émotion aux autres femmes du groupe sans me sentir juger..

Accueillir mon hypersensibilité

Le cercle est un espace où l’on apprend à être telle que nous sommes, au-delà de ce que la société nous a appris; l’adaptation aux autres, l’adaptation aux situations, la soumission à un certain ordre collectif.

Quelle joie de découvrir que l’hypersensibilité n’est pas une tare, que bien des êtres, bien des femmes le sont !! A partir du moment où j’accueille ma vulnérabilité, je n’ai plus honte de ma sensibilité et je nourris ma force de vie, ma puissance !

Le cercle est un espace où la magie opère quand on se révèle à soi-même et aux autres et quand l’autre devient un autre moi.

Cécile est la gardienne d’une médecine qui œuvre par le biais de Terra Om. C’est un espace de guérison qui s’ouvre déjà par sa simple présence aux autres et à elle-même. Dans ce cercle ou chacune est accueillie avec bienveillance, une intention est posée et résonne dans l’air comme le début d’une nouvelle histoire à nourrir, à construire.

La rencontre avec la Mère Divine

Et puis s’ouvre un espace de connexion à la Mère Divine avec la vibration médecine de la rose ou un voyage, une rencontre, une mémoire dans le corps peut-être contacté . Cela peut être pour aller à la rencontre de qui nous sommes, sur le plan émotionnel dans notre relation à notre mère et père terrestre, dans leurs qualités du féminin et du masculin, mais aussi sur le plan de l’âme, dans la rencontre avec la Grande Mère.

Rencontrer la Mère Divine et sentir toute sa bonté, sa générosité.. Les larmes coulent et sentir tant d’amour se déployer.
Plus je sens cet amour, plus que je m’ouvre à la vastitude, plus je vois clair en mon cœur..
Qu’est-ce qu’il ressent ? Qu’est-ce qu’il habite ?
Quand j’entame ce dialogue depuis cet espace du cœur, elle me donne un message, une clé que je ne pourrai oublier comme si elle s’engramme dans mes cellules. Je reçois alors un enseignement, un ressenti si fort qu’il me va droit au cœur. Nul doute de ce qui opère !

Chants médecines

Les chants de Cécile viennent susurrer à mon âme des histoires, des bénédictions douces et apaisantes, la rose me berce de son amour et je me laisse remplir dans tous les espaces qui en ont besoin. Quelle gratitude, quelle joie de sentir que je me guérit dans la douceur et l’acceptation !!

Le chant médecine est un chant qui s’adresse à notre âme, notre cœur, nos cellules. c’est un baume qui produit un bien-être, une bénédiction qui soutient la personne dans son processus. C’est une vibration qui appelle, qui s’offre, une prière.

L’énergie de vie prend différentes formes pour soutenir chacune, ce chant m’a bien souvent fait visiter des espaces en moi-même et aussi des dimensions plus subtiles du voyage de l’âme, de la reliance à l’énergie universelle…

Pendant un soin de la médecine quantique des roses, je m’abandonne et je la laisse me montrer me faire ressentir. J ai une immense gratitude pour à chaque fois ce que j’ai reçu, parfois surprise de là où cela m’a emmené, mais toujours avec justesse, douceur, et amour.

Cercles de Femmes

Pendant les retraites, les cercle de femmes ponctuent les journées. C’est une libération d’exprimer ce que l’on a sur le cœur, d’être écoutée comprise, soutenue par la présence du groupe, la vibration amour de la rose.

Durant ces cercles, on prend la mesure de ce que chacune traverse, du courage que la vie réclame, de la puissance que nous portons en nous, de cette force vitale qui vient de notre temple, de nos entrailles, de notre utérus.. La mise en mots libère et fait écho parfois la ou une autre participante ne peut pas encore en mettre. Nous sommes toutes interconnectées ;  si je me guéris, je libère aussi les autres. Si une autre se guérit, elle m’ouvre le chemin à ma propre guérison…
Tant de beauté, tant de partage, tant d’exploration ensemble…

Les femmes entre elle retrouvent la mémoire et ré apprennent à se guérir dans le cercle. Nous retrouvons nos places de sœurs marchant ensemble dans une même direction, au-delà de la compétition, de la rivalité.

Terra Om offre cet espace pour que chacune prenne sa place dans cette bienveillance mutuelle, dans la reconnexion aux éléments, à la Terre au feu, au cœur. Quand cette énergie collective est bien nourrie par chacune dans la confiance, s’ouvre alors un chemin de possibles tellement puissant !

Une expérience de transformation profonde

Dans la hutte à sudation, dans les offrandes à Pachamama, tant de beauté, de sincérité ont émergé !
Nous sommes enfants de la terre, femme de la terre et nous partageons nos rituels nourris par l’amour, la conscience pour les offrir à la vie, à la nature, à l’énergie universelle !
Et ainsi on se guérit et ainsi en offrant on guérit la terre, humblement !…
Quelle joie de laisser la place aux rituels, quel bonheur de sentir que l’on est entre le ciel et la terre, et de cœur à cœur !

Cette expérience précieuse qu’est l’unité, je repars de la retraite avec la gratitude d’y avoir contribué.

C’est comme une graine, une flamme allumée que je dois nourrir pour qu’elle grandisse encore ! Je peux venir m y reconnecter avec bonheur, je peux venir y trouver la force que nous avons contactés ensemble, force nécessaire dans mon quotidien en tant que femme, mère, amante compagne, amie, créatrice, et gardienne du vivant.

Cet espace où je contacte ma puissance me permet de trouver la confiance pour marcher mon chemin singulier avec foi, détermination et amour pour moi-même et tout ce, et ceux qui m’entoure..

Dans mon expérience la rose est aussi une médecine du positionnement, elle accompagne pour se sentir légitime dans ses choix, dans qui on est tout simplement ! Je sens qu’elle me propose d’expérimenter l’axe, le centrage, la détermination comme une force nouvelle face à ce qui peut être confrontant. j’accepte ce défi d’équilibrer mes polarités, consciente que je suis guidée aimée choyée pour le faire. 

Cécile a tellement d’outils à proposer selon le mouvement qui s’incarne dans le travail de guérison. J’ai beaucoup de gratitude pour tout ce qui se vit dans les retraites de Terra Om comment la guérison s’incarne pour moi-même mais aussi pour toutes les autres femmes.
Puisse Terra Om, ce terreau fertile de vie continuer à rayonner sa magie dans ce nouveau monde ! merci 💜

Céline

Si tu veux écouter mon texte c’est ici :

Céline femme sacrée

Céline Durieux est fondatrice de Graine au Vent et créatrice de bijoux en Macramé. Graine au vent sème les bijoux de la nature pour toutes celles qui veulent y puiser l’essence de la féminité et porter un bijoux unique fait avec le coeur.

Retraite Spirituelles en Ardèche

Révéler et amplifier votre médecine intérieure à travers une alchimie de pratiques corporelles, énergétiques et spirituelles.

Un rendez vous profond avec votre Etre divin dans un écrin de nature.

Médecine de la rose, chant vibratoire, kundalini yoga, danse intuitive, méditation et voyages intérieurs…

Etre Souverain de son royaume

Etre Souverain de son royaume

Souveraineté intérieure.reprendre les rênes de sa vie

La souveraineté est la fréquence où le Soi reprend sa place légitime sur le trône de notre royaume intérieur, affirmant ainsi son pouvoir authentique et bienveillant.

C’est redonner la place de capitaine du navire à notre Être pour prendre la main de notre personnalité/égo et de nos enfants intérieurs.

Reprendre les Rênes de Notre Être

Chaque jour, nous sommes entourés d’influences subtiles qui façonnent notre manière de penser et de ressentir, souvent sans que nous en ayons pleinement conscience. Nous prenons ces influences pour nos propres pensées et construisons des récits autour d’elles, croyant qu’elles émanent de nous.

La souveraineté intérieure est un acte courageux d’émancipation sur différents plans : personnel, énergétique, transgérnérationnel, familial, sociétal….

C’est choisir consciemment de nous libérer des chaînes des pensées limitantes, des émotions toxiques et des schémas comportementaux qui ont gouverné notre vie.

Nous pouvons faire le choix de nous extraire de ces matrices de peur, de souffrance et de petitesse de la société dans laquelle nous vivons pour vibrer sur la fréquence de notre Être illimité.

Une Redéfinition de l’Identité

La fréquence de la souveraineté nous amène à transcender les rôles que l’ego joue souvent dans notre réalité.

Nous ne sommes pas simplement nos histoires personnelles, nos traumatismes passés ou nos préoccupations actuelles.

Nous redéfinissons notre identité en tant qu’êtres spirituels ayant une expérience humaine, plutôt que d’être simplement des produits de circonstances extérieures.

C’est reconnaître que nous sommes avant tout des Êtres divins, grands et majestueux, avant les histoires et les identités de notre ego.

L’art du non-attachement

La souveraineté intérieure nous donne le pouvoir de répondre plutôt que de réagir. Alors que l’ego est souvent en proie à la réactivité, la souveraineté intérieure nous permet de faire preuve de discernement et de calme dans nos actions.

Plutôt que de laisser nos émotions et pensées prendre le contrôle, nous devenons les observateurs de nos propres expériences, en choisissant consciemment comment nous voulons répondre aux défis et aux situations de la vie.

La souveraineté intérieure nous enseigne l’art du non-attachement. Nous apprenons à ne pas nous laisser emprisonner par les fluctuations du monde extérieur. Nous pouvons ressentir les émotions et les expériences, mais nous ne nous identifions pas à elles.

C’est un état d’être où nous sommes libres de choisir nos réponses, nos pensées et nos perceptions, sans être dictés par les opinions des autres ou les attentes de la société.

Être souverain intérieur signifie que nous faisons des choix conscients basés sur notre propre vérité intérieure. Cela implique de reconnaître que nous avons le pouvoir de choisir nos croyances, nos valeurs et nos actions. Nous ne laissons pas les autres ou les circonstances extérieures dicter notre chemin. Nous sommes les artisans de notre propre destinée.

Cultiver la Souveraineté Intérieure

Cultiver la souveraineté intérieure demande de la pratique et de la conscience. Cela commence par l’auto-réflexion et l’exploration de nos pensées et émotions. La méditation, la contemplation et le journaling peuvent être des outils précieux pour se connecter avec notre vérité intérieure. Lorsque nous nous éveillons à notre souveraineté intérieure, nous apprenons à honorer nos besoins, à écouter notre intuition et à embrasser notre essence authentique.

En fin de compte, la souveraineté intérieure est le chemin vers une vie de liberté et d’autonomie. C’est une invitation à régner en maîtres sur nos propres royaumes intérieurs, à embrasser notre pouvoir créatif et à vivre une existence épanouissante et alignée avec notre véritable nature.

 

Nous sommes des Être profondément libres, des parcelles de lumière de la Source

Osons nous rappeler de qui nous sommes.

Incarnons la grandeur de notre Etre dans la simplicité et la légèreté. 

Ouvrons nous à recevoir tout le soutient et l’amour qui nous entoure dans le visible et l’invisible. 

Et revenons toujours et encore, dans notre Essentiel, dans la rose grande ouverte de notre cœur.

Cécile

 

Retraite spirituelle en ligne. Méditation, danse intuitive et chant spontané

Retraite en ligne offerte

Bienvenue dans « Présence » : 3 rencontres/ateliers en ligne de 1h30. Méditation guidé,  danse intuitive, chant spontané, et voyages intérieurs. 

Pour te connecter à ta médecine intérieure.