J'accompagne les personnes sur le chemin de la Présence à ouvrir leur coeur et leur conscience. Accompagnement de l'Etre et retraites initiatiques.
Medecine des femmes. Reconnexion à sa Nature sauvage

J’ai envie de vous partager mon histoire, celle d’un papillon qui prend son envol !

Je me suis offerte ma première retraite de femmes avec Cécile de Terra Om, il y a un an et demi.
Quelle joie de sentir que c’est le moment de poser un acte d’amour envers soi-même, avec la vie, pour s’honorer et s’offrir une parenthèse, un temps pour se guérir.

J’ai passé beaucoup de temps à aller voir du côté du symptôme, puis quelque chose m’a poussé à la rencontre de ma lumière, avec mes sœurs en chemin…

Ce fut d’un vrai challenge de rejoindre ce cercle de femmes, en pleine nature, laissant de côté mon téléphone avec la possibilité d’être indisponible pour mon fils.. Mère fusionnelle, montre-toi!
Premier travail sur soi, première mise en pratique, premier pas dans le changement, en osant se montrer dans cette vulnérabilité, dans mon émotion aux autres femmes du groupe sans me sentir juger..

Le cercle est un espace où l’on apprend à être telle que nous sommes, au-delà de ce que la société nous a appris; l’adaptation aux autres, l’adaptation aux situations, la soumission à un certain ordre collectif.

Quelle joie de découvrir que l’hypersensibilité n’est pas une tare, que bien des êtres, bien des femmes le sont !! A partir du moment où j’accueille ma vulnérabilité, je n’ai plus honte de ma sensibilité et je nourris ma force de vie, ma puissance !

Le cercle est un espace où la magie opère quand on se révèle à soi-même et aux autres et quand l’autre devient un autre moi.

Cécile est la gardienne d’une médecine qui œuvre par le biais de Terra Om. C’est un espace de guérison qui s’ouvre déjà par sa simple présence aux autres et à elle-même. Dans ce cercle ou chacune est accueillie avec bienveillance, une intention est posée et résonne dans l’air comme le début d’une nouvelle histoire à nourrir, à construire.

Et puis s’ouvre un espace de connexion à la Mère Divine avec la vibration médecine de la rose ou un voyage, une rencontre, une mémoire dans le corps peut-être contacté . Cela peut être pour aller à la rencontre de qui nous sommes, sur le plan émotionnel dans notre relation à notre mère et père terrestre, dans leurs qualités du féminin et du masculin, mais aussi sur le plan de l’âme, dans la rencontre avec la Grande Mère.

Rencontrer la Mère Divine et sentir toute sa bonté, sa générosité.. Les larmes coulent et sentir tant d’amour se déployer.
Plus je sens cet amour, plus que je m’ouvre à la vastitude, plus je vois clair en mon cœur..
Qu’est-ce qu’il ressent ? Qu’est-ce qu’il habite ?
Quand j’entame ce dialogue depuis cet espace du cœur, elle me donne un message, une clé que je ne pourrai oublier comme si elle s’engramme dans mes cellules. Je reçois alors un enseignement, un ressenti si fort qu’il me va droit au cœur. Nul doute de ce qui opère !

Les chants de Cécile viennent susurrer à mon âme des histoires, des bénédictions douces et apaisantes, la rose me berce de son amour et je me laisse remplir dans tous les espaces qui en ont besoin. Quelle gratitude, quelle joie de sentir que je me guérit dans la douceur et l’acceptation !!

Le chant médecine est un chant qui s’adresse à notre âme, notre cœur, nos cellules. c’est un baume qui produit un bien-être, une bénédiction qui soutient la personne dans son processus. C’est une vibration qui appelle, qui s’offre, une prière.

L’énergie de vie prend différentes formes pour soutenir chacune, ce chant m’a bien souvent fait visiter des espaces en moi-même et aussi des dimensions plus subtiles du voyage de l’âme, de la reliance à l’énergie universelle

Pendant un soin de la médecine quantique des roses, je m’abandonne et je la laisse me montrer me faire ressentir. J ai une immense gratitude pour à chaque fois ce que j’ai reçu, parfois surprise de là où cela m’a emmené, mais toujours avec justesse, douceur, et amour.

Pendant les retraites, les cercle de femmes ponctuent les journées. C’est une libération d’exprimer ce que l’on a sur le cœur, d’être écoutée comprise, soutenue par la présence du groupe, la vibration amour de la rose.
Durant ces cercles, on prend la mesure de ce que chacune traverse, du courage que la vie réclame, de la puissance que nous portons en nous, de cette force vitale qui vient de notre temple, de nos entrailles, de notre utérus.. La mise en mots libère et fait écho parfois la ou une autre participante ne peut pas encore en mettre. Nous sommes toutes interconnectées ;  si je me guéris, je libère aussi les autres. Si une autre se guérit, elle m’ouvre le chemin à ma propre guérison…
Tant de beauté, tant de partage, tant d’exploration ensemble…

Les femmes entre elle retrouvent la mémoire et ré apprennent à se guérir dans le cercle. Nous retrouvons nos places de sœurs marchant ensemble dans une même direction, au-delà de la compétition, de la rivalité. Terra Om offre cet espace pour que chacune prenne sa place dans cette bienveillance mutuelle, dans la reconnexion aux éléments, à la Terre au feu, au cœur. Quand cette énergie collective est bien nourrie par chacune dans la confiance, s’ouvre alors un chemin de possible tellement puissant !

Dans la hutte à sudation, dans les offrandes à Pachamama, tant de beauté, de sincérité ont émergé !
Nous sommes enfants de la terre, femme de la terre et nous partageons nos rituels nourris par l’amour, la conscience pour les offrir à la vie, à la nature, à l’énergie universelle !
Et ainsi on se guérit et ainsi en offrant on guérit la terre, humblement !…
Quelle joie de laisser la place aux rituels, quel bonheur de sentir que l’on est entre le ciel et la terre, et de cœur à cœur !

Cette expérience précieuse qu’est l’unité, je repars de la retraite avec la gratitude d’y avoir contribué.

C’est comme une graine, une flamme allumée que je dois nourrir pour qu’elle grandisse encore ! Je peux venir m y reconnecter avec bonheur, je peux venir y trouver la force que nous avons contactés ensemble, force nécessaire dans mon quotidien en tant que femme, mère, amante compagne, amie, créatrice, et gardienne du vivant.

Cet espace où je contacte ma puissance me permet de trouver la confiance pour marcher mon chemin singulier avec foi, détermination et amour pour moi-même et tout ce, et ceux qui m’entoure..

Dans mon expérience la rose est aussi une médecine du positionnement, elle accompagne pour se sentir légitime dans ses choix, dans qui on est tout simplement ! Je sens qu’elle me propose d’expérimenter l’axe, le centrage, la détermination comme une force nouvelle face à ce qui peut être confrontant. j’accepte ce défi d’équilibrer mes polarités, consciente que je suis guidée aimée choyée pour le faire. 

Cécile a tellement d’outils à proposer selon le mouvement qui s’incarne dans le travail de guérison. J’ai beaucoup de gratitude pour tout ce qui se vit dans les retraites de Terra Om comment la guérison s’incarne pour moi-même mais aussi pour toutes les autres femmes.
Puisse Terra Om, ce terreau fertile de vie continuer à rayonner sa magie dans ce nouveau monde ! merci 💜

Céline

Si tu veux écouter mon texte c’est ici : 

Céline femme sacrée

Céline Durieux est fondatrice de Graine au Vent et créatrice de bijoux en Macramé. Graine au vent sème les bijoux de la nature pour toutes celles qui veulent y puiser l’essence de la féminité et porter un bijoux unique fait avec le coeur.

Retraite en ligne

Je t’invite dans ce voyage intérieur de 5 jours pour te reconnecter à ton essence profonde féminine. Reçois mes 5 méditations guidées des Elements ( Terre, Eau, Air, Feu et Amour) pour retrouver plus de sens, de joie et de créativité dans ta vie !

Tu seras ensuite inscrite à ma Lettre d’Amour de Terra Om si tu en as envie ! 

%d blogueurs aiment cette page :