fbpx

Chant des voyelles.Ecole de la vie consciente

Le chant des voyelles est une pratique que j’ai rencontré il y 6 ans et qui m’a complètement émerveillée par sa puissance de transformation et sa grande simplicité.

Elle m’accompagne depuis  beaucoup à un niveau personnel et pendant les stages ou retraites que je propose.

C’est pour moi un catalyseur de transformation, permettant de retrouver la connexion avec notre Etre et de nous ouvrir à tout un champ de possibles pour notre vie.

Alors je suis en joie de te partager cet article aujourd’hui !

Les origines du chant des voyelles

Cette pratique ou art a été transmise par Reine Claire Lussier et Mario Gaal de l’Ecole de la vie Consciente au Québec, avec qui j’ai eu la chance de faire une retraite de 9 jours il y a plusieurs années.

C’est une des pratiques de base du Gaiayoga, porte d’accès au nouveau monde à travers les sons, respiration et alimentation consciente, ayant pour but est de nous ramener à la conscience de notre être véritable.

Dans de nombreuses traditions les voyelles sont considérées comme des « étincelles divines », les son les plus purs nous donnant accès à la source.

 

La pratique du chant des voyelles

Cette pratique est très simple et accessible a tous. Il n’y a pas besoin de savoir « bien  » chanter.

Elle consiste en une séquence de voyelles répétées toujours dans le même ordre : a, è, é, i, u, ou, eu, o, aôm. Chaque voyelle est répétée entre 3 et 9 fois. Entre chaque voyelle, on peux prendre soit un temps de silence et d’observation ou faire des postures de yoga pour accompagner l’intégration dans le corps.

On peux mettre les mains en conque derrière les oreilles pour amplifier le son.

Chaque voyelle vibre dans un endroit particulier du corps et à une fonction et une énergie bien particulière. Elle est comme une « médecine » venant faire un travail particulier en nous. Il s’agit de l’accueillir et de la laisser faire.

On ne cherche pas à faire un « bon son » mais un son plutôt grave et métallique qui va résonner dans la plus grande partie de notre corps.

L’invitation est de garder les yeux ouverts pendant qu’on chante les voyelles pour rester bien présent dans son corps. On peux ensuite fermer les yeux pendant les temps de silence pour ressentir ce qui se passe en nous.

Idéalement on fais cette pratique tôt le matin, à jeun pour profiter des énergies particulièrement disponibles à ce moment de la journée.

Le chant des voyelles  peut se pratiquer en groupe ou seul. Quand nous sommes plusieurs,  la conscience de l’unité et l’effet vibratoire des sons sont amplifiés.

Cette pratique prends entre 20 min et 1h30.

A la fin, il est vraiment important de prendre un temps d’intégration assis ou allongé en silence.

 

Les bénéffices du chant des voyelles

Cette pratique vient reveiller nos cellules en faisant vibrer notre matière, pour nous permette d’accueillir de plus en plus de vibrations  d’amour en nous.

Elle permet de nous ancrer, nous relier à la Terre, de nous centrer, d’ouvrir notre coeur énergétique et notre conscience.

En augementant notre fréquence vibratoire, nous reveillons nos potentiels et nous nous libèrons de nos shémas limitants,  mémoires ou comportements automatiques.

Bref, le chant des voyelles nous accompagne à nous sentir plus léger et joyeux dans notre vie quotidienne, à nous aimer davantage et à être plus présents à nous même.

En revenant en contact avec notre véritable nature, nous ne nous laissons plus diriger par notre mental et nos peurs. Nous pouvons écouter nos besoins et désirs profonds et faire des choix en conscience dans notre vie.

 

Le rôle de chaque voyelle

a vibre dans le coeur  harmonise nos corps énergétiques et ouvre notre coeur énergétique

è vibre dans la nuque, harmonise et équilibre notre sysème nerveux, pour lui permettre d’accueillir des fréquences de plus en plus élevées.

é vibre dans la gorge et nous permet d’exprimer notre propre vérité sans se soucier du regard des autres.

i vibre dans le 3 éme oeil, il ouvre notre conscience et fait le lien entre l’inconscient et le conscient, il ouvre nos antenne et nos capacités de perceptions extrasensorielles.

u vibre dans la tête,  voyelle de guérison,  défait les structures énergétiques dont nous n’avons plus besoins qui soutiennent des shémas limitants.

ou vibre dans le bassin, c’est la voyelle de notre lien avec la Terre, qui nous permet de descendre dans notre corps, dans notre incarnation.

eu  vibre dans nos lèvres et vient agir au niveau de nos cellules ouvrant l’accès à notre code génétique, pour le programmer avec le lumière de la source.

o vibre dans le plexus solaire et nous permet d’entrer dans une autre dimension !!

aôm,  le son de la source, de la création qui coule en nous. Nous sommes co-créateur de la vie sur Terre, créateur de notre vie.

 

Je te laisse découvrir cette merveilleuse pratique, à la fois très simple et très puissante, dans la vidéo en dessous. En espérant que tu auras autant de joie et de bénéfices à faire souvent cette pratique !

Si tu souhaites aller plus loin dans la rencontre avec cette pratique du chant de voyelle et de yoga du son, je t’invite à aller voir les retraites  » Femme Papillon » que je propose.

En joie de lire tes commentaires !

Cécile

                                                          

%d blogueurs aiment cette page :